top of page

Analyse des stades phénologiques

Dernière mise à jour : 7 mars

La phénologie à l’épreuve du changement climatique🌡

Stade phénologique vigne

📊 Après avoir établi une analyse des données pour l’état des sols, la série se poursuit avec l’analyse des stades phénologiques sur l’année 2023.


🔎 Analyser les données pour la phénologie permet de répondre à plusieurs critères :


🌱 La compréhension des cycles de croissance : la collecte de données météorologiques et phénologiques permet de comprendre comment les vignes réagissent aux variations climatiques de l’année. Cela aide à identifier l’évolution des stades clés de croissance, comme la floraison, la véraison (changements de couleur et de texture des baies) et la maturation.


🚜 L’adaptation des pratiques viticoles : en interprétant les données des stades phénologiques et de la croissance de la vigne, les viticulteurs peuvent ajuster leurs pratiques culturales. Par exemple, anticiper la date des récoltes en fonction des conditions météorologiques, optimiser les traitements, prévoir les besoins de la vigne en eau et nutriments.


⚠ La gestion des risques : la surveillance phénologique aide à anticiper les risques potentiels pour les cultures, comme les vagues de chaleur, en permettant aux viticulteurs de prendre des mesures préventives pour protéger les vignes.


🍇 L’amélioration de la qualité du raisin : une meilleure compréhension de la phénologie permet de produire des raisins de meilleure qualité, en adaptant les travaux en vert et en anticipant la maturité.


Quels-sont les résultats de l’analyse des stades phénologiques du réseau Phloème Gironde en 2023 ? ⬇

Illustrations des stades phénologiques de la vigne

Illustrations des stades phénologiques de la vigne

Rapport des différents stades phénologiques en fonction des semaines

Graphique : Rapport des différents stades phénologiques en fonction des semaines

🌡 Les températures élevées en mai (+1,5°C par rapport à la moyenne décennale) et en juin 2023 (+2,3°C) ont accéléré la croissance des rameaux et le déroulement rapide des stades phénologiques.


🌱 Les températures élevées ont aussi entrainé une pousse active des rameaux.


📊 Le réseau de suivi des stades phénologiques de Phloème permet de connaître les stades et la croissance des rameaux de plusieurs dizaines de cépages dans différentes configurations de vignobles.


Longueur moyenne par semaine et par rang (2022)

Graphiques : longueur moyenne par semaine et par rang (2022)

Longueur moyenne par semaine et par rang (2023)

Graphique : longueur moyenne par semaine et par rang (2023)

🌱 La croissance moyenne des rameaux reste homogène en 2023, quel que soit l'écartement des vignes, contrairement à 2021 où certains secteurs ont été plus ou moins affectés par le gel.


↗ En revanche la LWA n’évolue pas du tout à la même vitesse en mai et juin, et les vignes à haute densité connaissent une augmentation spectaculaire sur cette période (plus marquée qu’en 2022 pour lequel le temps sec a freiné la minéralisation et la pousse en mai).


➡ Croissance active et surface foliaire élevée, tous les vignobles ne sont pas logés à la même enseigne !




Logo Phloème

62 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page